Nos derniers articles

Les News des réseaux sociaux

En perpétuelle évolution, les réseaux sociaux mettent en place de nouvelles fonctionnalités et de nombreux tests afin d’améliorer notre expérience. On fait le point sur les dernières nouveautés ?

La fin du like sur Instagram ?

En test au Canada, Instagram masque les likes pour privilégier la qualité des contenus publiés. La raison de ce changement ? Réduire la pression liée à la course aux likes.

En effet, les utilisateurs de la plateforme développent inconsciemment des logiques de comparaison en fonction du nombre de likes, ce qui pousse les auteurs à penser « popularité » de leurs contenus avant « authenticité ».

 

Pour plus d’authenticité

La plateforme a constaté que cette pression était moins forte sur les Stories car le nombre de vues n’est connu que par son auteur. En diminuant la pression des likes sur les publications, Instagram souhaite diversifier les contenus et encourager les internautes à publier plus librement en partageant des contenus plus personnels.

Quel impact pour les influenceurs ?

Les marques choisissent aujourd’hui les influenceurs avec qui elles souhaitent s’associer sur la base du nombre de likes de leurs publications. La disparition des likes ne mettra pas pour autant fin à l’activité des influenceurs car les communautés pourront toujours montrer leur intérêt à l’aide des commentaires mais cette annonce suscite tout de même une certaine inquiétude.

Un changement radical mais qui semble concluant car Instagram étend ce test à d’autres pays afin d’inciter un maximum de personnes à publier et ainsi assurer sa pérennité.

Facebook lutte contre les fake news

C’est un nouvel onglet qui va apparaitre cet automne sur Facebook. En réponse à toutes les « fake news » qui ont fait polémique ces derniers mois, le réseau social a décidé d’inclure dans son interface un onglet « news » dédié aux informations de confiance.

Facebook a déjà pris contact avec de grands médias comme ABC News ou encore le Washington Post afin de leur proposer une rémunération de 3 millions de dollars par an pour pouvoir utiliser leurs articles. Les éditeurs pourront choisir d’héberger directement l’ensemble des articles sur Facebook ou de diffuser uniquement les titres et résumés et rediriger vers leurs sites internet.

Une aubaine pour les éditeurs qui seraient rémunérés et gagneraient par la même occasion un générateur de trafic puissant.

Une pratique déjà mise en place avec l’onglet « Actu » de Google mais ce dernier ne propose pas de rémunération aux acteurs de la presse ce qui entraine un certain mécontentement. Cet onglet semble concerner uniquement les Etats-Unis mais il pourrait être déployé rapidement dans d’autres pays, y compris la France.


Ca bouge chez Twitter également…

 Twitter propose une nouvelle interface pour le bien-être de ses utilisateurs

Une nouvelle interface est maintenant disponible sur PC afin de répondre aux problématiques de visibilité des données en temps réel, aux multi-comptes et aux thèmes Twitter (version noir, bleu foncé) ou encore à la couleur des boutons (jaune, rose, violet, etc). 

 

Une fonctionnalité « sourdine »

Un bouton a également été mis en place sur Twitter : « Snooze ». La plateforme teste ce nouveau bouton pour permettre à ses utilisateurs de mettre en veille ses notifications. Le bouton est représenté par une cloche barrée. Il est possible de mettre en pause ses notifications pour  1, 3 ou 12 heures ou encore manuellement.

Laisser un Commentaire