Nos derniers articles

Panorama des marketplace les plus performantes

Plus que jamais le digital est secoué par des actualités concernant les marketplaces. Après l’intention de rachat de Rue du commerce par Carrefour cet été, c’est au tour de la Fnac de communiquer sa volonté d’absorber Darty (qui lui même a racheté Mister Good Deal en 2013). Cette succession de rachat n’est pas anodine car face à la digitalisation des acteurs de la grande distribution, initiée dès 2000 avec le rapprochement Casino / Cdiscount, les places de marché challengeuses n’ont eu d’autres choix que d’effectuer des regroupements pour obtenir une force de frappe plus importante et surtout pour rationaliser les plates-formes logistiques, le nerf de la guerre sur la bataille que se livre les marketplace.

Cette concurrence et cette montée en gamme est profitable aux marchands qui vont bénéficier de carrefours d’audience plus denses donc d’une meilleure visibilité, ainsi que de plates-formes de plus en plus compatibles aux solutions e-commerce. Inclu dans une stratégie web globale, ce levier vous permettra de générer des ventes incrémentales sur un modèle de rémunération sans risque (% de commission sur les ventes générées).

Une excellente occasion pour nous de vous dresser aujourd’hui un panorama des principales places de marché disponibles ainsi que leurs spécificités :

Amazon : L’incontournableplace de marché amazon

17 millions de visiteurs uniques / mois sur la France au 1er trimestre 2015, on ne présente plus le premier site d’e-commerce français. Généraliste, le site répartit les produits dans 33 catégories, et n’est pas très sélectif à l’entrée. L’abonnement coûte 39€/mois et Amazon prélève entre 5 % à 15 % de commission sur la transaction, selon les catégories de produits. Le panier moyen est, comme pour le reste de l’e-commerce Francais, en baisse aux alentours de 80 €.  En dehors de la mise en avant du catalogue classique, Amazon a lancé l’année dernière Amazon Product Ads (annonces produits avec redirection vers le site du marchand) qui prend fin en Novembre et laisse place à Amazon Text Ads équivalent des liens sponsorisés Adwords sur Amazon.

Cdiscount : Le Challenger Françaisplace de marché cdiscount

Avec l’ouverture de la marketplace C le marché  aux vendeurs tiers en 2011 c’est près de 3 000 marchands qui se sont inscrits jusqu’à présent sur le second site d’e-commerce Français (au niveau de la fréquentation avec 10,5 millions de visiteurs au T1 2015). Au fur et à mesure le groupe CNova a ouvert de nombreuses autres marketplace spécialisées dédiées à des secteurs spécifiques comme la décoration (Mon Corner Deco), le bricolage (Mon Corner Brico) ou encore la puériculture (Mon Corner Baby). Le coût mensuel de l’abonnement est de 39 €HT, et la plateforme prélève entre 4 et 15% de commission selon les catégories de produits. Cdiscount possède également un service de livraison et est présent à l’international dans 12 pays.

place de marché ebayEbay : L’acteur historique

Généraliste avec plus de 33 catégories et fortement axé sur l’international avec une visibilité sur 39 pays, Ebay a depuis sa création en 2000 fortement développé son activité de marketplace professionnelle, au détriment du segment des ventes entre particuliers, dominé dorénavant en France par des acteurs comme Leboncoin. Deux forfaits sont disponibles pour les vendeurs professionnels, l’un basique à 26,04 €HT par mois, l’autre premium à 260,83 €. Il est possible de créer un corner-shop personnalisé, mais le vendeur doit obligatoirement proposer Paypal comme l’un des modes de paiement. En ce qui concerne les commissions Ebay prend entre 5 et 9 %, sans compter certains frais d’insertion de l’ordre de 0,15 €. Avec 7,9M de visiteurs uniques par mois en France au premier trimestre 2015, Ebay fait encore partie des marketplaces incontournables, notamment par le fait qu’elle est une des dernières à fournir l’adresse email de l’acheteur au vendeur.

Place de marché fnacFnac : Specialiste sur le High-Tech

Avec ses 8,8 millions de visiteurs uniques / mois au T1 2015, la Fnac est le troisième site d’e-commerce en France en fréquentation. La marketplace s’est ouverte en 2009 et s’adresse aux particuliers comme aux professionnels. Pour ces derniers, l’abonnement coûte 39 €HT par mois, des frais de gestion et une commission située entre 8 et 15 % selon les catégories de produits. Si les vendeurs particuliers peuvent envoyer eux-mêmes les produits aux acheteurs, les professionnels doivent eux souscrire au service d’envoi de la Fnac. À l’instar d’autres marketplaces, la Fnac n’ambitionne pas d’être généraliste et préfère se cantonner aux secteurs du High-tech et du média.

place de marché price ministerPriceminister : Généraliste et Facile d’accès

Priceminister est un pureplayer du secteur des places de marché : Aucun stock de produit, son activité s’est toujours concentrée sur la mise en relation entre vendeurs et acheteurs. Pionnier dans ce domaine, il accompagne donc pas à pas le vendeur, lui laissant même la possibilité de personnaliser sa boutique, chose encore rare dans l’univers des places de marché. Généraliste, on peut quasiment tout vendre sur Priceminister ou presque. Le site propose plusieurs offres packagées, de 39 à 499 € mensuels, avec des commissions allant de 4 à 19 %. Le site bénéficie également d’une bonne présence à l’internationale depuis son rachat par le groupe japonais Rakuten en 2010.

place de marché mano-manoManoMano : Le spécialiste du jardin & bricolage

Anciennement Mon Echelle, cette marketplace de niche a été créé en 2012 et se concentre sur les univers très prometteurs sur le web du Jardinage et du Bricolage. Les objectifs annoncés pour les deux prochaines années visent les 500 000 références et les 400 marchands. Son trafic spécifique et qualifié ainsi que ses performances moyennes de 30% de réachat et de 150€ de panier moyen en font un choix de taille pour le marchand positionné sur ce secteur. La commission moyenne s’élève à 12 % et les 6 premiers mois sont offerts en passant par notre prestataire d’optimisation de flux partenaire Lengow.

PLace de marché la redouteLa Redoute : Le carrefour d’audience mode & décoration

Multi-spécialiste de la mode et de la décoration La Redoute a connu une belle « success story » depuis sa création en 1928. Après avoir assis son positionnement parmi les leaders de la vente en ligne sur son secteur, La Redoute a lancé sa place de marché en 2010 conjointement avec Neteven. 3ème site de mode préféré des français, le VPCiste français enregistre actuellement près de 10 millions de visiteurs uniques mensuels et pas moins de 11 millions de clients actifs dans 24 pays. La plate-forme cible des clients à haut pouvoir d’achat (panier moyen à 95 euros). Les commissions sont entre 12 et 15 % selon les catégories visées, la sélection des marchands est très restrictive à l’entrée et l’abonnement mensuel est de 39 €/ mois

place de marché galerie lafayetteGaleries Lafayette : Une belle aubaine pour les marques de luxe & mode

Créé en 1894 à Paris, le groupe Galeries Lafayette est un acteur historique majeur du commerce en France opérant dans les secteurs de la mode, du luxe et de la beauté, de l’horlogerie-bijouterie, du loisir et de la maison et de l’alimentation. Le site a ouvert sa marketplace en 2013 avec Neteven et compte près de 3.5 millions de visiteurs uniques par mois dont 90 % de femmes âgées de 15 à 45 ans. Avec un panier moyen de 93 euros, cette marketplace représente une belle opportunité de croissance et de visibilité pour les marchands mais tout comme La Redoute, les critères de sélection des marchands par la place de marché sont rudes. Les commissions sont entre 10 et 15 % selon les catégories.

place de marché dartyDarty : Une place de choix pour la Domotique et la maison

Au début réfractaire, Darty a finalement ouvert sa marketplace à des vendeurs tiers en 2014, et a ainsi élargi sa gamme dans de nombreux univers : jouets, puériculture, équipement de la maison, jardin et santé. Darty espère ainsi augmenter ses revenus sur le web, l’objectif étant qu’à terme l’activité de marketplace représente entre 20 à 30 % de son activité en ligne. En complément de son site, la marketplace met à disposition des vendeurs tiers le store-to-web visant à faciliter les échanges entre le site et les magasins. La marketplace de Darty n’est pour l’instant accessible que par le biais de solutions spécialisées tel que Neteven ou Mirakl, qui font office d’intermédiaires entre les marketplace et les e-commercants. Son concurrent Boulanger, a également ouvert sa marketplace, mais est beaucoup plus sélectif à l’entrée (uniquement sur multimédia et domotique). Boulanger propose l’avantage au client de pouvoir effectuer les retours produits à travers son réseau de 122 magasins.

 

 Vous l’aurez donc compris sur cette liste non exhaustive (Menlook, Nature et découverte, Spartoo…), de nombreux acteurs sont disponibles et de réelles opportunités existent sur ce levier à condition d’avoir une réflexion adaptée sur le pricing, la segmentation, l’optimisation du catalogue produit et évidemment le choix de la  marketplace la plus adaptée. Compétences que nous maîtrisons parfaitement au sein de Kaizen Marketing avec un pôle dédié à la mise en avant des flux produits sur les marketplaces mais également sur les comparateurs et Google Shopping. N’hésitez pas à nous contacter pour un audit gratuit.

Laisser un Commentaire