Nos derniers articles

Alerte : Google pénalise les pop-up et interstitiels sur mobile

C’est la nouveauté, d’ici le 10 Janvier 2017 Google a décidé de pénaliser les sites mobiles qui diffusent interstitiels et pop-up.

La publicité sur mobile avec Google

Dans la continuité du  « mobile friendly » et toujours dans un but d’améliorer l’expérience utilisateur, le moteur de recherche Google a décidé de pénaliser tous les sites mobiles comportant interstitiels ou pop-up, et ce à partir du 10 Janvier 2017. Jugés trop intrusifs, ils constituent une entrave à la bonne navigation de l’internaute.

L’objectif pour Google étant de proposer en premiers résultats de recherche des pages de destination en adéquation et parfaitement optimisées pour le mobile.

En effet, ces formats publicitaires, interstitiel et pop-up ont pour objectif d’obtenir l’attention immédiate de l’internaute lors de la consultation du site en occupant 100 % de l’écran. Certains comme les interstitiels requièrent que ce soit l’internaute qui « ferme » la publicité. On comprend mieux pourquoi Google souhaite intervenir en pénalisant ces sites en question.

Comment seront-ils pénalisés ?

Ils auront tout simplement une chute importante de leur trafic dû à une baisse de leur position dans les résultats de recherche.

Voici les formats qui seront pénalisés en 2017 :

  • Les pop-up qui monopolisent la quasi-totalité de l’écran
  • Les interstitiels dont la typologie de format est d’occuper tout l’écran.

google interstitiel mobile

Les formats publicitaires mobiles autorisés

Cependant, n’ayez crainte vous serez toujours à même de pouvoir diffuser de la publicité, voici les formats autorisés :

  • Les pop-up servant à demander l’âge d’un internaute
  • Les pop-up demandant l’autorisation d’utiliser les cookies d’un internaute
  • Les publicités moins intrusives, occupant qu’une partie de l’écran

format publicitaire mobile

Soit dit en passant, vous pouvez ignorer cette « alerte » et décider de continuer les formats ci-dessus pénalisés !

Cette nouveauté devrait donc pousser les éditeurs à être plus imaginatifs quant à leurs formats publicitaires, certains prônent déjà le Native Ads. Cela promet certaines surprises quant aux formats de demain.

Laisser un Commentaire